©2019 agkin.

Archive

Please reload

Please reload

Tags

"BOOSTEZ" VOTRE F.I.T.T

January 2, 2017

Modifiez un ou plusieurs paramètres de votre activité physique : c’est le genre de résolution que l’on retrouve en entraînement. Pour ce faire, analysez votre F.I.T.T. 

 

F : Fréquence

 

Votre fréquence d’entraînement est-elle adéquate? Plusieurs facteurs influencent ce paramètre tels que votre niveau de « fitness », votre ou vos objectifs d’entraînement, votre capacité à récupérer entre vos entraînements ainsi que vos habitudes de vie autres que l’activité physique (nutrition, sommeil, consommation d’alcool, etc.) Prenez le temps de déterminer avec votre entraîneur votre fréquence d’entraînement optimale afin de maximiser l’atteinte de votre ou de vos objectifs.

 

 

I : Intensité

 

En général, l’intensité se classe en trois catégories distinctes : basse intensité, moyenne intensité ou intensité modérée, ainsi qu’haute intensité. Elle diffère en grande majorité par votre ou vos objectifs d’entraînement et le type d’activité physique que vous pratiquez. Exemple, un athlète en course à pied devra travailler dans différentes zones d’intensité qui seront elles-mêmes catégorisées  en fonction du pourcentage de sa fréquence cardiaque maximale (FCmax) (zone 1 à 5, variant de 65 à 92%+ de la FCmax). De son côté, l’athlète en haltérophilie qui effectue une série de squats modifiera son intensité via la charge utilisée en fonction d’un pourcentage de sa charge pour une répétition maximale (1 RM). Finalement, l’athlète en CrossFit travaillera très souvent à haute intensité, définie comme étant le maximum de capacité de travail/puissance générée en un court lapse de temps (Force x Distance / Temps = Puissance). L’intensité est quantifiée sous forme d’un temps, d’un nombre de répétitions, d’une distance, etc. C’est l’un des paramètres les plus importants à déterminer, car il joue un rôle primordial dans votre processus de réussite.

 

 

 

T : Temps/Durée

 

C’est le temps que vous consacrez à votre séance d’entraînement. C’est un paramètre plus difficile à quantifier et je constate qu’il est souvent mal déterminé chez plusieurs athlètes. Entre autres, il est erroné de croire que plus la séance d’entraînement est longue, plus elle est efficace pour l’obtention des résultats souhaités. La durée dépend en grande majorité de l’intensité que vous désirez générer lors de votre entraînement. Si le temps que vous consacrez à votre séance vous permet de maintenir le niveau d’intensité que vous devez produire, vos résultats d’entraînement seront optimisés.

 

 

 

T : Type.

 

Finalement, le type d’activité physique que vous pratiquez est étroitement lié à tous les autres paramètres. Vous voulez augmenter votre force générale, alors vous devrez faire un entraînement qui sollicitera des soulevés de charge, à courtes séries et avec de longs repos. Vous recherchez à être plus performant dans votre entraînement de CrossFit, alors vous devrez vous entraîner à haute intensité et sortir de votre zone de confort fréquemment.

 

 

 

L’objectif ici est d’optimiser vos paramètres : plus ils seront spécifiques, plus vous mettrez les chances de votre côté pour réussir. De plus, afin de maintenir ces modifications à long terme, une organisation efficace sera de mise. Pour ce faire, planifiez vos entraînements, vos journées de repos ou vos « recovery days » actifs, vos séances de mobilité ou de yoga ou autres dans votre agenda à travers vos plages horaires de travail et de loisirs. Aussi, fixez-vous un budget pour l’entraînement qui inclut votre abonnement, votre équipement, vos suppléments alimentaires ou autres achats nécessaires.  Plus votre « planning » sera effectif, plus vous réussirez à « booster » votre F.I.T.T. au niveau que vous voulez atteindre. Bon entraînement!

Please reload

March 23, 2017

Please reload

Our Recent Posts